DĂ©coration
Ombrage En-TĂŞte
Masquer l'Activité
Discussions
Actualitès
Articles
Dernières Discussions
Dernières Réponses
Dernières Actualitès
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Derniers Articles
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Pub Almuric

Article

RĂ©pondre

Solomon Kane - jeu de plateau [Mythic Games]

Article de Pallantides
Posté le lun. 12 mars 2018 à 21H24 (Edité par Pallantides le mar. 12 juin 2018 à 21H35)

Les secrets de Kane (partie 4)

Quatrième partie - Stéphane Gantiez & Erwann Le Torrivellec

Notre reportage sur les coulisses se poursuit avec cette quatrième partie des Secrets de Kane. Cette fois-ci, nous avons interviewé Stéphane Gantiez, directeur artistique, et Erwann Le Torrivellec, directeur technique. Vous allez ainsi pouvoir découvrir les liens qui relient les artistes au directeur artistiques, mais aussi les étapes nécessaires qui mènent aux figurines finales avec lesquelles vous allez jouer !

STÉPHANE

Quel a été ton rôle sur ce projet ?

  • Je me suis principalement occupĂ© de la direction artistique. Cela va de la conception de la charte graphique du jeu Ă  la direction des artistes qui ont travaillĂ© sur le projet. C’est un travail fantastique, et lorsqu’il m’arrive de lever la tĂŞte du guidon, je rĂ©alise la chance de faire ce mĂ©tier et de rencontrer tous ces gens bourrĂ©s de talent !

Tu es toi-même illustrateur, que penses-tu du style et des particularités de Guillem ?

  • J’aime beaucoup chez Guillem l’ambiance qu’il insuffle dans ses illustrations. Il suffit d’un coup d’œil sur son travail pour voir qu’il aime profondĂ©ment le cinĂ©ma, et je n’ai pas Ă©tĂ© Ă©tonnĂ© de voir qu’il travaillait aussi pour le septième art. On voit qu’il aime raconter des histoires. Alors, quel plaisir de travailler avec lui !

Pourquoi ne faire appel qu’à un seul illustrateur plutôt qu’à plusieurs, comme cela a été le cas sur vos projets précédents ?

  • Pourquoi pas ? Sans rire, c’est presque comme cela que le concept de ne travailler qu’avec lui est nĂ©. Nous cherchions un moyen de crĂ©er une cohĂ©rence sur le jeu, et cette idĂ©e a germĂ© dans l’équipe. Ce n’est pas une chose facile, car il faut produire beaucoup de ressources ! Guillem Ă©tait extrĂŞmement motivĂ© par Solomon Kane, un personnage qu’il connaissait bien, et il a souhaitĂ© relever le challenge. Et c’est un sacrĂ© challenge ! Très vite, il s’est montrĂ© rigoureux, rapide et toujours Ă  notre Ă©coute. On avait fait le bon choix…

Tu réalises une grande partie des concepts du jeu. Comment abordes-tu ce travail ? Fais-tu appel à ton imagination après avoir lu les descriptions d’Howard, ou te bases-tu d’avantage sur des représentations historiques ?

  • Nous partons toujours de la description d’Howard. D’abord, et comme beaucoup de gens qui nous accompagnent dans l’aventure Solomon Kane, parce que nous sommes passionnĂ©s par cet auteur et son personnage. Et dans un deuxième temps, pour crĂ©er la meilleure immersion possible pour tous les gens qui ont dĂ©jĂ  lu son Ĺ“uvre sur Solomon Kane. Chacun a imaginĂ© les personnages en la lisant, et mon vĹ“u le plus cher est qu’ils adhèrent Ă  notre interprĂ©tation du rĂ©cit, voire qu’ils se prennent au jeu et imaginent les histoires avec notre vision des personnages ! Pour la part historique, elle est Ă©galement essentielle, et j’ai inondĂ© tout le monde avec des rĂ©fĂ©rences. D’autant plus qu’en termes d’esthĂ©tique, nous ne sommes pas encore Ă  l’époque des mousquetaires, mais nous avons quittĂ© la fin du Moyen Ă‚ge. Nous sommes donc en pleine transition de style !

  • Une fois le cadre du rĂ©cit et de l’histoire dĂ©finis, c’est lĂ  que l’on ouvre en grand les portes de la crĂ©ativitĂ©. On cherche Ă  savoir qui est le personnage ou le monstre, quelle est son histoire si elle n’est pas Ă©crite, pour lui donner un caractère, une attitude. Il existe deux difficultĂ©s particulières aux figurines pour concevoir un personnage ; la première est la couleur. Étant donnĂ© que la figurine n’a pas de couleur, ses traits particuliers doivent ĂŞtre des volumes. Pas de tatouage, de rougeurs ou de pâleurs ! La deuxième est l’échelle. Un dĂ©tail trop petit ne peut apparaĂ®tre sur le modèle final, il faut donc aller Ă  l’essentiel. Le nombre de figurines Ă  crĂ©er Ă©tant important, il faut parfois chercher longtemps pour trouver le dĂ©tail qui rendra une figurine unique !

Considères-tu l’univers de Solomon Kane comme en partie historique ou purement fantastique ?

  • Les deux mon capitaine… Dans un très court rĂ©cit, Solomon Kane rencontre Magellan, un aventurier cĂ©lèbre et bien rĂ©el. Le puritanisme Ă©tait aussi une rĂ©alitĂ©, Ă©videmment beaucoup moins que des monstres comme les Akaanas. Disons que c’est plutĂ´t une histoire fantastique qui s’ancre dans la rĂ©alitĂ© d’une Ă©poque, lorsque les croyances donnaient naissance Ă  des tĂ©moignages parlant de monstres. C’est d’ailleurs sur cette voie que nous avons crĂ©Ă© des arcs narratifs qui ne proviennent pas de l’œuvre d’Howard. Et nous espĂ©rons que les gens trouveront autant de plaisir Ă  les dĂ©couvrir que nous en avons eu Ă  les imaginer !

Qualifierais-tu cet univers de gothique ?

  • PlutĂ´t de gothique flamboyant ! MĂŞme si de nombreuses nouvelles de Solomon Kane sont sombres, il existe quand mĂŞme une grande part d’aventure de cape et d’épĂ©e.

ERWANN

Quel est ton rĂ´le dans le projet Solomon Kane ?

  • Grâce aux nouveaux postes ouverts en interne chez Mythic Games, j’ai pu confier de nombreuses taches qui m’étaient dĂ©volues jusque-lĂ  pour Ă©voluer vers un statut de Directeur Technique, mĂ©tier axĂ© principalement sur les composants physiques de nos jeux. J’ai plusieurs attributions comme la gestion de la production en usine, la gestion des sculpteurs en parallèle avec le Directeur artistique, et la crĂ©ation graphique avec le rendering des modèles 3D.

  • J’utilise mon expĂ©rience dans les jeux de figurines pour observer, mesurer et faire corriger si nĂ©cessaire tout ce qui pourrait mal sortir au cours de la production plastique, j’interviens donc en majoritĂ© Ă  la fin de la sculpture d’une figurine pour valider le modèle. Le rendering est une Ă©tape dĂ©cisive du marketing de nos produits, qui permet Ă  nos clients de voir les figurines sculptĂ©es en 3D au plus proche de ce qu’elles seront une fois en plastique. C’est une lourde responsabilitĂ© vis-Ă -vis des sculpteurs et des clients, Ă  la fois pour honorer le travail rĂ©alisĂ© et pour rendre un rĂ©sultat honnĂŞte et rĂ©aliste.

  • La maĂ®trise de ces outils est passionnante, car elle simule Ă  la fois le niveau de luminositĂ© de l’environnement, les matières utilisĂ©es et les paramètres photographiques. Cela demande beaucoup de temps de placement et de calcul machine, mais le rĂ©sultat est gratifiant pour toute l’équipe !

Joan of Arc était un vrai challenge dans la création des figurines, à une échelle plus petite et complètement différente de ce qu’on trouve dans les projets KS. Solomon Kane revient à une échelle plus classique. Avez-vous apporté des innovations ? Quels sont les points communs et les différences avec les figurines de Mythic Battles ?

  • Le monde de la figurine connait une pĂ©riode extrĂŞmement dynamique et fertile avec l’avènement de la sculpture en 3D sur ZBrush. Le nombre de sculpteurs digitaux disponibles depuis ces deux dernières annĂ©es connait un boum incroyable, et le niveau des rĂ©alisations l’est aussi. La diffĂ©rence est grande entre un bon sculpteur 3D et un bon sculpteur de figurines en 3D, et nous faisons en sorte avec nos produits de toujours penser en premier aux figurinistes.

  • La rĂ©alisation des figurines Solomon Kane exclusivement en technologie 3D nous permet de suivre la sculpture des modèles avec une prĂ©cision industrielle dès la conception (diamètres des objets, taille des figurines, dĂ©coupe des pièces pour la production) et ainsi, nous avons une grosse flexibilitĂ© sur toutes les modifications que nous souhaitons apporter. La possession de machines d’impression 3D nous permet de faire des test rapides et de grande qualitĂ© directement au bureau, pour voir en vrai le rendu de la figurine finale, car le rendu en main reste toujours le meilleur, et c’est avec celui-ci seulement que l’on peut effectuer une validation finale avant l’envoi du fichier Ă  l’usine.

  • Pour ce projet, après diffĂ©rents tests de taille lors de l’impression, nous avons dĂ©cidĂ© de partir sur une Ă©chelle “hĂ©roĂŻque” de 34mm aux yeux des humains classiques, ce qui permet notamment aux peintres d’avoir des figurines avec de beaux volumes. Les points communs avec les figurines de Mythic Battles sont le lieu de fabrication et les matĂ©riaux utilisĂ©s. Les diffĂ©rences sont une qualitĂ© accrue, car l’usine a encore affinĂ© ses modes de production grâce Ă  la 3D. Nous envoyons dĂ©sormais directement nos modèles digitaux via informatique et les moules sont crĂ©Ă©s Ă  partir de ceux-lĂ , ainsi que le plastique utilisĂ© qui sera le mĂŞme que pour Time of Legends: Joan of Arc, plus raide et plus mat tout en capturant toujours plus les dĂ©tails. Et puis, toutes les figurines de Solomon Kane ont des socles texturĂ©s uniques Ă  chaque modèle !

Quel type de plastique allez-vous utiliser ?

  • Les figurines seront constituĂ©es principalement de PVC, une molĂ©cule de plastique plutĂ´t souple qui permet de capturer finement les textures et les dĂ©tails, et d’ABS, une matière plus rigide qui permettra d’avoir des armes et accessoires parfaitement droits. Ces matières seront assemblĂ©es directement en usine par des opĂ©rateurs et les figurines seront donc prĂŞtes Ă  jouer.

SK boardgame logo petit[Lien Facebook]


Page Précédente Page Suivante
Sommaire
 
Réponse postée le jeu. 15 mars 2018 à 21H34 #4664
Fernando V Membre Avatar Fernando V

Merci pour ce travail de présentation.

J'ai deux questions:

  • Le jeu sera fidèle Ă  100% Ă  REH. Sachant qu'il y a moins de nouvelles pour Solomon Kane que pour Conan va t-il y avoir des extensions ?

  • Est-il possible de rajouter dans les strech goals durant le crow funding une figurine de REH ?

"P.S. I took the liberty of writing this letter on the typewriter as indeed, I do all my correspondence; I write such an abominable hand, I can scarcely read it myself." - R.E.H. to H.P.L, July 1,1930

Réponse postée le dim. 18 mars 2018 à 12H25 (Editée par Pallantides le dim. 18 mars 2018 à HH25) #4667
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Oui, le jeu va bénéficier de plusieurs extensions. Elles seront toutes centrées sur des thèmes d’aventures de Solomon Kane, mais il est trop tôt pour en révéler le contenu.

Sachant que dans la boite de base, il serait prévu 3 histoires. Une histoire en un acte, une en deux actes et une dernière histoire en trois actes, soit six actes avec 4 ou 5 scénarios par actes.
Car, comme l'a précisé Léonidas Vesperini, chaque histoire sera divisée en un certain nombre d'actes :
- Les histoires courtes feront un acte de dix chapitres. Cela pourrait encore changer mais, normalement, chaque histoire c'est dix chapitres contenant quatre ou cinq scènes.
- Certaines scènes sont représentées par un plateau et des figurines, d'autres sont représentés par de la narration : un texte à lire et des décisions à prendre par rapport au texte.

Quant à la présence d'une figurine de Robert E. Howard dans le jeu...? (!)

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le dim. 18 mars 2018 à 15H15 #4669
Fernando V Membre Avatar Fernando V

Merci pour ces précisions.

La figurine de REH, c'est pour marquer le coup. Deux campagnes de crowfunding basées sur des personnages de REH.
C'est peut-être l'occasion de débloquer un palier avec une figurine de l'auteur ?

Dans le dernier ravage (n°12), il a un entretien avec Léonidas Vesperini qui fait le point sur son parcours chez mythic games.
Il Ă©voque ce nouveau projet.

"P.S. I took the liberty of writing this letter on the typewriter as indeed, I do all my correspondence; I write such an abominable hand, I can scarcely read it myself." - R.E.H. to H.P.L, July 1,1930

Réponse postée le lun. 19 mars 2018 à 19H40 #4670
Fernando V Membre Avatar Fernando V

Deux nouvelles questions :

  • Les figurines sont-elles de la mĂŞme taille que celles de Conan ?

  • Est-il prĂ©vu une rencontre entre ces deux hĂ©ros via un scĂ©nario ?

"P.S. I took the liberty of writing this letter on the typewriter as indeed, I do all my correspondence; I write such an abominable hand, I can scarcely read it myself." - R.E.H. to H.P.L, July 1,1930

Réponse postée le lun. 19 mars 2018 à 21H36 #4671
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides
Les figurines sont-elles de la mĂŞme taille que celles de Conan ?Solomon Kane sculpted mini

Oui, mais avec une qualité encore accrue...


Est-il prévu une rencontre entre ces deux héros via un scénario ?

Non, je ne crois pas.

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le sam. 24 mars 2018 à 12H12 #4682
Fernando V Membre Avatar Fernando V

D'autres questions :

  • Les figurines seront multiparts ?

  • Le rendu des figurines peintes est magnifique : peut-il y avoir un pallier pour dĂ©bloquer une session de peinture pour les dĂ©butants avec les principaux personnages du jeu. Les vidĂ©os serraient disponibles sur un dvd ou sur le site ?

  • DĂ©veloppement d'un compagnon (application sur tablette, tĂ©lĂ©phone, pc) pour jouer des parties en solo ou un mode avec IA (avec des cartes par exemple) permettant d'incarner Solomon Kane et de jouer contre le système ?

La troisième question est valable également pour les autres jeux édités par Mythic & Monolyth.

"P.S. I took the liberty of writing this letter on the typewriter as indeed, I do all my correspondence; I write such an abominable hand, I can scarcely read it myself." - R.E.H. to H.P.L, July 1,1930

Réponse postée le dim. 25 mars 2018 à 14H45 #4687
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Alors dans l'ordre,

Les figurines seront multiparts ?
- Quasiment toutes les figurines seront multi-parts avec sol texturé.

Peut-il y avoir un palier pour débloquer une session de peinture pour les débutants avec les principaux personnages du jeu. Les vidéos seraient disponibles sur un dvd ou sur le site ?
-Il y a un certain de nombre de videos officielles à venir concernant l'ensemble du jeu, nous en saurons sans doute plus à ce moment quant au développement éventuel de tutos de peinture.

Développement d'un compagnon (app sur tablette, téléphone) pour jouer des parties en solo ou un mode avec IA (avec des cartes par exemple) permettant d'incarner Solomon Kane et de jouer contre le système ?
- Il n'y a pas d'application prévue pour l'instant, mais un mode solo est bien présent dans le jeu.
- Une app va être développée pour Joan of Arc, alors pourquoi pas pour Solomon Kane.
- Une app doit également voir le jour pour Conan, mais je ne sais pas dans quel délai.

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le mer. 04 avril 2018 à 18H28 #4719
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides


SK Dernier BarLe dimanche 20 mai 2018 Ă  partir de 15h au Dernier Bar avant la Fin du Monde :

Conférence de Patrice Louinet sur Robert E. Howard et la genèse de son personnage Solomon Kane, puis une présentation du projet de jeu de plateau par Léonidas Vespérini (l’envers du décor, les étapes et les choix qui ont guidé l'équipe) ; et enfin, des démos du jeu pour tous ceux qui voudront l’essayer... ou regarder. Plusieurs tables pour 4 joueurs seront prévues (version démo ne durant que 30 à 45 minutes).

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le lun. 23 avril 2018 à 22H10 #4789
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides


Sk banniere date KSDébut de la campagne de financement sur la plateforme Kickstarter fixée au 12 juin 2018.

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le mar. 24 avril 2018 à 17H52 (Editée par Pallantides le mar. 24 avril 2018 à HH52) #4791
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Des précisions sur le "gameplay" dans un article en provenance de Ludovox, un site dédié aux jeux de société.

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le mer. 25 avril 2018 à 21H17 (Editée par Pallantides le mer. 25 avril 2018 à HH18) #4795
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Foutredieu !!!

Où l'on apprend en page 6 de l'article que, outre le projet de série télé pour Conan, il y en aurait un en développement concernant El Borak et un pour Agnès de Chastillon !?! Pourvu que ce ne soit pas seulement du "developement hell" !

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le jeu. 26 avril 2018 à 12H35 #4797
Visiteur Anonyme Visiteur Avatar Visiteur Anonyme

Dans l'interview avec Frederik Malmberg on parle aussi pour Solomon Kane de projets pour des adaptations en jeu vidéo et des romans.

Fernando V

Réponse postée le sam. 05 mai 2018 à 08H37 #4813
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Plus le jeu se dévoile et plus il nous promet un système vraiment original, le tout bien empaqueté par une réelle volonté d'immersion des joueurs dans l'univers créé par Robert E. Howard.

Des précisions dévoilées par le site pixelaventurers, ainsi qu'une interview de Léonidas Vesperini par les journalistes du site Ludovox

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le dim. 27 mai 2018 à 08H33 #4822
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Un article détaillé sur le site TricTrac alors que la date du début de campagne se rapproche...

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le dim. 27 mai 2018 à 11H10 #4823
Fernando V Membre Avatar Fernando V

Un Early Bird avec un contenu exclusif.

"P.S. I took the liberty of writing this letter on the typewriter as indeed, I do all my correspondence; I write such an abominable hand, I can scarcely read it myself." - R.E.H. to H.P.L, July 1,1930

Réponse postée le lun. 04 juin 2018 à 21H28 #4826
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides


Découvrez sans plus tarder un "board game trailer" spécialement conçu pour le jeu.

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le lun. 04 juin 2018 à 23H37 (Editée par Argentium Thri'ile le lun. 04 juin 2018 à HH38) #4827
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

Et presque ça aurait mérité d'être en Actu' (ainsi que la moitié des commentaires de cet Article)...

Réponse postée le mar. 05 juin 2018 à 18H23 #4828
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides
SK Patrice in actionNo comment...

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le mer. 13 juin 2018 à 01H53 #4833
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Fouchtra, quel démarrage pour Solomon Kane!

Je suis à peine rentré de Cross Plains que je fonçais au lancement du Kickstarter Solomon Kane au QG de Mythic Games. Je peux vous dire que l'ambiance était à son comble!
Et comment un bonheur ne vient jamais seul, et suite à un déj professionnel ce midi, je peux vous dire qu'en fin d'année vous allez avoir droit à une grosse surprise et en milieu d'année prochaine, à une énoooorme surprise.
Ça vous manquait, hein, mes teasing?
Sur ce, je vous laisse. J'ai encore un bon mois de travail de folie avant de redevenir vaguement humain!

Réponse postée le jeu. 14 juin 2018 à 07H16 #4834
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Ouiiiiiiii, on adore tes teasing, tu le sais bien ;-)

En fin de campagne et lorsque tu auras un moment pour pêcher l'information, il sera intéressant de connaitre l'impact de cet évènement sur les ventes des livres Solomon Kane FR et US (tout comme pour le Conan de Monolith en son temps).

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

RĂ©pondre

Statistiques

A l'heure actuelle, le site existe depuis 05 annees, 5 mois, 19 jours, 15 heures, 7 minutes, 57 secondes

Le site compte actuellement 225 membres (171 inscrits et 54 en attente de validation).

Le dernier membre est ItaĂŻ qui s'est inscrit le ven. 06 avril 2018 Ă  10H19.

Il y a actuellement 4904 messages postés en forums.

Le site propose actuellement un total de 264 Discussions, 244 Actualitès et 32 Articles.

Ombrage Pied de Page
Conditions d'utilisation du site : Copyright ©2013 RobertEHoward.fr - Tous droits rĂ©servĂ©s - Conception Internet : The Two-Gun Art