Décoration
Ombrage En-Tête
Masquer l'Activité
Discussions
Actualitès
Articles
Dernières Discussions
Dernières Réponses
Dernières Actualitès
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Derniers Articles
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Pub Almuric

Article

Répondre

La Longue Route de la Dark Valley - Introduction

Article de Patrice Louinet
Posté le dim. 08 déc. 2013 à 12H32 (Edité par Patrice Louinet le dim. 08 déc. 2013 à 13H58)
LA LONGUE ROUTE DE LA DARK VALLEY

Introduction

Dark Valley 1

"Je suis convaincu que mon tempérament maussade s’explique en partie par les abords de la localité dans laquelle j’ai passé les premiers mois de ma vie. C’était une longue vallée étroite, solitaire et coupée de tout, dans les hauteurs des collines de Palo Pinto. Il n’y avait que peu d’habitants, et son nom, Dark Valley, était très évocateur. Les haies y étaient si hautes, les chênes si épais et massifs qu’il y faisait sombre même en plein jour ; la nuit il y faisait encore plus sombre que dans une forêt de pins – et il n’y a rien de plus noir au monde qu’une forêt de pins. Les créatures de la nuit chuchotaient et s’appelaient les unes les autres, de faibles vents nocturnes murmuraient à travers les feuilles des arbres et de temps à autre, on pouvait apercevoir la lueur d’une étoile lointaine entre les branches qui ondoyaient doucement. Assurément le silence, la morne solitude, le mysticisme noyé d’ombre de cette vallée solitaire ont pénétré en partie dans ma personnalité juste naissante. À l’entrée de la vallée se trouvait une cabane abandonnée et en ruine, où un meurtre avait autrefois été perpétré de sang-froid à l’heure de minuit ; les chouettes ululaient étrangement à la clarté lunaire aux abords de la maison délabrée, et des chauves-souris voletaient autour au crépuscule."

Howard était apparemment sincère en écrivant les mots qui précèdent dans une lettre d’octobre 1930 à H.P. Lovecraft. Il exprima des sentiments voisins dans un poème intitulé « The Dweller in Dark Valley » qui se conclue ainsi : « I go no more to Dark Valley which is the Gate of Hell / Je ne vais plus dans la Dark Valley, qui est la porte de l’Enfer. » Dans mon article « Une Genèse Hyborienne » (in Conan le Cimmérien, Bragelonne), je démontre la proche parenté qui existe, dans l’esprit de Howard, entre la Cimmérie, la sinistre contrée natale de Conan, et la Dark Valley. Bref, l’importance psychologique de la Dark Valley est indéniable pour notre Texan, ce que tous les critiques et biographes howardiens ont évidemment noté.
Ceci explique sans doute pourquoi Catherine et Lyon Sprague de Camp ont choisi d’appeler leur ouvrage biographique sur Howard Dark Valley Destiny (1983) : Né dans une région aussi sinistre et maléfique, la vie de Howard ne pouvait être que tragique, et sa conclusion donnée par avance, par la simple vertu de l’endroit où Howard était né. Pour preuve, les premières lignes du premier chapitre de l’ouvrage des époux de Camp :

Robert Ervin Howard est né le 24 janvier 1906 à Peaster, Texas, un village du comté de Parker, à quinze kilomètres au nord-ouest de Weatherford et à près de cinquante kilomètres à l’ouest de Fort Worth. À cette époque, les Howard vivaient à Dark Valley, petite communauté d’une cinquantaine d’habitants, dans le comté de Palo Pinto, à la frontière du comté de Parker. Le docteur Howard avait cependant conduit sa femme à Peaster, une bourgade de taille plus conséquente, dans le comté voisin, alors que la date de l’accouchement approchait. Il souhaitait sans doute disposer de l’équipement médical adéquat, ainsi que s’adjoindre les services du docteur J.A. Williams, qui accoucha donc du seul fils qu’aurait madame Howard. (Dark Valley Destiny, 1983, pg. 18)

N’étant pas moi-même Texan, et encore moins Américain, j’ai pris l’habitude il y a longtemps de m’armer d’une carte dès que je dois travailler sur Howard et sa famille, et en particulier dès qu’il y est question de déplacements, de visites et de déménagements. En l’occurrence, voici ce que cela donne pour la question qui nous intéresse :

Peaster - Dark Valley

Il ne fait évidemment aucun doute que Dark Valley était une minuscule communauté, et qu’il était plus que sage de la part du docteur Howard de trouver une ville plus conséquente pour que sa femme puisse y accoucher. Mais un simple coup d’œil sur la carte ci-dessus montre à l’évidence que le choix de Peaster ne fait absolument aucun sens, ce que personne n'avait pourtant relevé jusqu'à aujourd'hui. Les de Camp ont sans doute senti qu’il y avait un problème, puisqu’ils avancent (assez timidement) que le docteur Williams était peut-être un collègue du Dr. Howard. Or, tel n’était pas le cas : il s’agissait simplement d’un des médecins de Peaster. Si le docteur Howard comptait « disposer de l’équipement médical adéquat » pour sa femme, alors il n’aurait jamais choisi Peaster comme lieu d’accouchement, mais bien plus vraisemblablement la ville de Weatherford, ou même, encore moins loin, Mineral Wells, ville alors importante, qui prospérait grâce aux cures thermales à la mode, et où les cliniques étaient nombreuses.

Et puisque nous avons l’assurance que Robert E. Howard est bien né à Peaster, la seule conclusion qui s’impose, aussi surprenante soit elle au vu des paragraphes qui précèdent, est que le docteur Howard n’a pas conduit sa femme de la Dark Valley jusqu’à Peaster pour la raison que les Howard ne vivaient tout simplement PAS à Dark Valley...

À suivre...


 
Réponse postée le lun. 09 déc. 2013 à 15H17 #520
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

Peut-être que j'anticipe sur les suites à venir, mais comment Howard sait-il à quoi ressemble Dark Valley, s'il n'y a vécu que "les premiers mois de sa vie" ?

On peut supposer qu'il y est retourné plus tard. A-t-on trace de quand ?

Réponse postée le lun. 09 déc. 2013 à 18H22 #526
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Howard a revisité la Dark Valley pour la première fois juste avant d'écrire la lettre à HPL que je donne en début d'article.

Réponse postée le mar. 10 déc. 2013 à 18H29 #534
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

C'est amusant aussi cette propension qu'avait Howard à se définir par rapport à ses origines, qu'il s'agisse de son ascendance (plus ou moins fantasmée) ou ici de son origine géographique (la Dark Valley), et même plus largement du lieu où il a vécu (Le Texas et le Sud des Etats-Unis).
Quand j'y pense et que j'examine mon propre cas, je me dis que je suis pratiquement aux antipodes de ce que mes origines me prédestinaient...

Répondre

Statistiques

A l'heure actuelle, le site existe depuis 05 annees, 2 mois, 14 jours, 18 heures, 35 minutes, 23 secondes

Le site compte actuellement 222 membres (171 inscrits et 51 en attente de validation).

Le dernier membre est Itaï qui s'est inscrit le ven. 06 avril 2018 à 10H19.

Il y a actuellement 4853 messages postés en forums.

Le site propose actuellement un total de 260 Discussions, 244 Actualitès et 32 Articles.

Ombrage Pied de Page
Conditions d'utilisation du site : Copyright ©2013 RobertEHoward.fr - Tous droits réservés - Conception Internet : The Two-Gun Art