Décoration
Ombrage En-Tête
Masquer l'Activité
Discussions
Actualitès
Articles
Dernières Discussions
Dernières Réponses
Dernières Actualitès
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Derniers Articles
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Pub Almuric

Discussion

Répondre
Forums >> Robert E. Howard : les adaptations > La Bande Dessinée

La reine de la côte noire, par Brian Woods, et Becky Cloonan

Sujet posté le jeu. 10 avril 2014 à 22H20 (Edité par pantoufle le jeu. 10 avril 2014 à HH24) #1151
pantoufle Membre Avatar pantoufle

Bonjour tout le monde, je n'ai pas trouvé mention du travail de Becky Cloonan sur le forum, donc dans le doute, je poste.

La nouvelle "la reine de la côte noire" a été adaptée en comics récemment, avec Brian Woods au scénario, et Becky Cloonan au dessin.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça change de John Buscema. L'illustratrice a un style assez singulier, mélange d'influences occidentales et asiatiques. Sous son crayon le cimmérien ressemble plus à une petite frappe prétentieuse qu'au néandertalien à frange habituel.

Passé les premières nausées, j'ai trouvé le concept intéressant. C'est la seule adaptation graphique de Howard réalisée par une femme, à ma connaissance.

Queen of the black coast

extrait 1

extrait 2

extrait 3

J'aimerais avoir les opinions des grands velus du forum là-dessus, et si quelqu'un a plus d'information sur le sujet, je suis évidement très intéressé!

 
Réponse postée le ven. 11 avril 2014 à 01H43 (Editée par Argentium Thri'ile le ven. 11 avril 2014 à 01H52) #1153
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

Eh bien tu t'en es sorti sans frôler le suicide, cette fois... :-)

De mémoire, il me semble que cette adaptation avait été discutée sur le site des Chroniques Némédiennes il y a quelques temps de cela et je crois me souvenir que les avis étaient plutôt partagés entre ceux qui hurlaient au scandale et ceux que le parti-pris ne dérangeait pas. La principale critique, d'un point de vue graphique, portait sur le fait que Conan semblait y apparaître comme un adolescent gothique.
Par contre, je n'ai pas souvenir de critiques sur la qualité et la fidélité d'adaptation en elle-même et je ne me prononcerais pas car je ne l'ai pas lu.

Pour ma part, en tant que grand non-spécialiste des comics, j'y vois une certaine influence de Mignola en terme de graphisme toujours.
Par ailleurs, en se basant sur les extraits que tu présentes, je n'ai pas une grande impression de mouvement. Je dirais même que la course à pied de Conan sur la dernière case du troisième extrait fait un peu ridicule. Du coup, j'ai peur que le côté épique et violent de Howard se perde un peu.

Je laisse les spécialistes apporter plus de précisions.

Edit : j'ai même retrouvé le sujet sur le forum des Chroniques !

Réponse postée le ven. 11 avril 2014 à 08H36 #1154
Pallantides Rédacteur Avatar Pallantides

J'aime la BD mais je n'ai pas la prétention de me présenter comme un spécialiste et ce qui suit n'est évidemment que mon humble avis :

En ce qui concerne cette adaptation, je suis plutôt réservé. Tant en ce qui concerne le détail des personnages que l'aspect graphique général. Le style proposé et le choix des couleurs diminuent grandement l'impact de l'oeuvre d'Howard. Ils ne me semblent pas du tout adapté à l'idée que l'on peut se faire d'un monde hyborien tout à la fois flamboyant, rude et sauvage.

Ce n'est pas épique, ce n'est pas fantasy.....Bref, je ne trouve pas que le lecteur soit transporté. Et Conan se trimballe la tête de Torpedo avec des cheveux longs ! (Cela dit, j'adore Torpedo...)

Toute la différence avec le style réaliste de "big" John Buscema (inutile de préciser que je sui fan) qui savait retranscrire cette impression de mouvement qui fait également cruellement défaut à cette nouvelle version. Le Conan de Buscema a VRAIMENT l'air dangereux. Il renvoie en permanence cette impression de puissance sauvage et de vivacité, censée se dégager du personnage même lorsqu'il est au repos.

Quelques fabuleux crayonnés...

Et dans un style plus récent et moderne, j'ai nettement préféré le travail de Cary Nord. Il se focalise moins sur les détails des décors et se recentre beaucoup plus sur l'action et les personnages mais son trait agressif sait également évoquer le mouvement. J'ai apprécié sa vision du monde hyborien même si je suis plus réservé sur le côté un peu trop criard de la mise en couleur.

Un modeste échantillon...

"Il n'y a rien dans l'Univers que l'acier froid ne puisse trancher." - Au-delà de la Rivière Noire - Robert E. Howard

Réponse postée le ven. 11 avril 2014 à 08H38 #1155
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

J'aime assez le trait, personnellement, et j'avoue être assez amusé par ceux qui crient au scandale devant pareil Conan alors qu'ils ne disent rien quand on le dessine comme une montagne de muscles de trois mètres de haut incapable de voir son engin quand il pisse tellement son torse est monstrueux... Ceci dit, je n'ai pas lu la bédé. Je ne sais pas ce que vaut l'adaptation graphique en soi...

Réponse postée le ven. 11 avril 2014 à 08H51 #1156
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Ah Buscema, quand il s'encre lui-même! (ou quand il a un bon encreur...) Mon vrai problème avec Buscema est qu'il est resté très longtemps en mode automatique: mêmes poses, mêmes têtes. Toutes ses femmes ressemblent à des prostiputes sur le retour en mode milf désabusée. Mais le bougre a tout de même pondu quelques chef d’œuvres! Comme un con, j'ai vendu une planche Buscema/Alcala adaptant "Le Peuple du Cercle Noir" il y a quelques années.... Sigh...

Réponse postée le ven. 11 avril 2014 à 20H55 (Editée par Pallantides le ven. 11 avril 2014 à 22H20) #1160
Pallantides Rédacteur Avatar Pallantides

Houla....J'espère tout de même ne pas avoir donné l'impression de crier au scandale car ce n'était pas mon but. Cette adaptation est une vision des choses, et, en ce point, elle est respectable. Elle ne m'a tout simplement pas convaincu...ou touché pour rester sur un trip plus émotionnel qu'une analyse de professionnel (que je ne suis pas...).

Concernant John Buscema, je suis d'accord, il n'a pas toujours fait que du tout bon. Mais j'avais eu l'occasion de lire qu'il devait bosser super vite (comme souvent dans le monde des comics) et composait ses planches à un rythme de 3 pages à 3 pages et demi par jour (dessin au crayon fini). Ce qui est un sacré rythme d'après les spécialistes. Il n'avait donc pas forcément le temps de tout faire, esquisses, dessins finis puis encrage (même s'il préférait effectivement s'encrer lui-même).

Je pense d'ailleurs comme vous Patrice que ses meilleures planches sont celles qu'il a encrées lui-même ou qui ont été faites par Alfredo Alcala. Mais si on lui avait laissé le temps de bosser comme il le voulait, il nous aurait sans aucun doute déchiré la rétine un bon compte de fois....

Quant à "ses femmes"...je suis plutôt dans le camp de ceux qui pensent qu'il savait en créer de sublimes. Mais il est vrai qu'elles se ressemblent souvent. Il était vraiment plus fort en ce qui concerne les trognes masculines.

"Il n'y a rien dans l'Univers que l'acier froid ne puisse trancher." - Au-delà de la Rivière Noire - Robert E. Howard

Réponse postée le ven. 11 avril 2014 à 23H47 (Editée par pantoufle le ven. 11 avril 2014 à 23H59) #1163
pantoufle Membre Avatar pantoufle

Merci pour le lien sur le forum des Chroniques Némédiennes, je l'avais loupé à l'époque.

Je suis tout à fait d'accord en ce qui concerne le dynamisme que suggère les illustrations de Buscema, par rapport à Cloonan.

Ce qu'on pourrait lui reprocher c'est peut-être un design un peu daté aujourd'hui. Les casques/ armures font carton-pâte, et les femmes évoquées plus haut me font toutes penser à des pin-ups, pour ne pas reprendre la prose fleurie de Patrice.

Tant qu'on parle de fesses, un des objectifs de Cloonan était de rendre le Cimmérien "le plus sexy possible". Ça me fait penser au traitement appliqué à Sherlock Holmes, ou a Thor au cinéma qui ont été rendu plus glamour que le modèle original.

Réponse postée le sam. 12 avril 2014 à 22H53 #1167
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

"Rendre Conan le plus sexy possible"... j'en aurais lu des belles mais celle-là se classe dans le peloton de tête parce que, très sincèrement, j'ai du mal à déceler quoi que ce soit de "sexy" dans le cimmérien qu'elle nous propose.
Peut-être parce qu'il fait adolescent pas encore fini, avec trois poils sur le menton qui se battent en duel et un sourire vraiment niais.

Non, là vraiment, si c'était son but, j'ai le sentiment qu'elle est bien passé à côté !

Réponse postée le lun. 14 avril 2014 à 12H29 #1170
pantoufle Membre Avatar pantoufle

Au temps pour moi, j'ai cité de mémoire. L'illustratrice a dit qu'elle allait essayer de le rendre "vraiment mignon".

l'interview

Après, je ne sais pas si ça change vraiment le débat. Je ne m'aventurerais pas à faire des extrapolations sur la libido féminine du haut de mon hétérosexualité!

Réponse postée le lun. 14 avril 2014 à 23H02 #1171
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

Par rapport à mon commentaire précédent, ça ne change absolument pas le débat... :-)

Réponse postée le dim. 20 avril 2014 à 15H07 (Editée par arruziel le dim. 20 avril 2014 à 15H38) #1205
arruziel Membre Avatar arruziel

J'aime pas trop ce style que je trouve personnellement semi-caricatural, je préfère les styles réalistes classiques.
Effectivement dans cette adaptation récente je trouve Bêlit bien plus réussit que le personnage de Conan.
Le travail de John Buscema varis beaucoup pour moi suivant l'encreur qui lui est attribué, avec le temps le trait de John Buscema ira en se simplifiant, le résultat final dépendant de plus en plus du travail de l'encreur, John se contentant de poses cent fois réutilisées et ne faisant plus beaucoup d'effort de créativité ou de renouvellement, du travail routinier car il faut bien manger et l'on ressent fortement une perte de motivation sur la fin de sa carrière.
Mes histoires préférés sont celles dessinées par Barry Smith pour Conan The Barbarian et les 40/50 premières de SSOC par John Buscema alors au mieux de sa forme et encré par des artistes comme Alfredo Alcala, Ernie Chan, Rudy Nebres, Pablo Marcos, Tony DeZuniga etc... qui sont tous eux même également des dessinateurs.



By This Axe I Rule (King Kull). Robert E. Howard

Réponse postée le mar. 06 mai 2014 à 00H57 #1253
Ossian Membre Avatar Ossian

Je trouve ces planches juste moches. Et la course de Conan sur les quais a effectivement un côté ridicule. Comme un personnage de cartoon. Cela-dit, je n'aime aucun des comics actuels que j'ai pu feuilleter sur Conan.
Concernant Buscema, qui n'a pas créé la culotte de fourrure qui le pare dans les comics, s'il a créé un Conan véritablement colosse, ça reste très réaliste, puisque, et ce n'est pas le cas de tous les dessinateurs, Buscema a une parfaite connaissance artistique de l'anatomie humaine. Inspiré de Kirby et beaucoup de Hogarth et de pas mal d'autres, ses planches ont une puissance assez évidente qui correspond bien aux écrits d'Howard. Ses premiers Conan dans Savage Sword of Conan sont de véritables chef-d'oeuvres, surtout avec Alcala comme encreur.
Alors, bien sûr, par la suite, il a sorti pas mal de merde sur Conan, mais au vu de ce qu'était le marché des comics à l'époque, c'est un miracle que ces chef d'oeuvres soient sorti, que Buscema ait été très inspiré et très appliqué, et qu'Alcala ait été un bourreau de travail. Parce que si Buscema était le dessinateur le mieux payé chez Marvel, il n'était pas riche pour autant. Et quand, au début de la série, il soignait ses planches sur Conan, il aurait pu dans le même temps pondre deux histoires vite fait de super-héros et gagner 2 fois plus. Par la suite, effectivement, après quelques années, il s'est mis en mode automatique, à reproduire machinalement les mêmes attitudes. Mais bon, quand il faut sortir ses 50 planches par mois, (ce qu'un dessinateur français va sortir en un an avec un album), on peut comprendre qu'il se copie lui-même et que la qualité finisse par baisser inexorablement. Le marché des comics laisse malheureusement peu de temps aux dessinateurs pour peaufiner leur travail et surtout dans les années 70 et 80. Ne parlons même pas d'un Jack Kirby qui pouvait sortir 4 à 5 épisodes de comics par mois. Mais je trouve que pendant un peu moins de dix ans, Buscema a fait un travail assez remarquable dans Savage Sword of Conan. Le rôle des encreurs est également très important. Ils peuvent même sublimer ou enlaidir voire gâcher le crayonné initial.

Réponse postée le mar. 06 mai 2014 à 01H45 #1255
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

N'oublions pas les quelques numéros de Conan the Barbarian où il s'encrait lui-même, qui sont de toute beauté. Mais malheureusement Ernie Chua/Chan est arrivé, et là, quel désastre. Un encrage pataud qui alourdit tout et noie toute finesse.
La prochaine vente aux enchères de ComicLink un peu plus tard ce moi-ci sera très riche en planches originales US. Il y aura notamment celle-ci, tirée de "Savage Sword of Conan 11, traduit en France chez Lug dans l'album Le Royaume des Damnés. C'est du Buscema, encré par un des Philippins (je crois), et c'est surtout la planche par laquelle j'ai connu Conan et Howard... Oui, j'ai une petite larme à l'oeil. Je ne sais même pas si je trouve cette planche jolie...


Abode of the Damned

Réponse postée le mar. 06 mai 2014 à 21H59 #1256
Ossian Membre Avatar Ossian

Personnellement, c'est le genre de dessin pleine page que j'adore chez Buscema. On ressent bien la violence de la scène, la puissance de Conan, le tumulte du combat. Il y a une telle intensité dans ce genre de dessin. J'ai toujours beaucoup aimé chez lui aussi ces visages en premier plan tournés vers l'arrière. D'une part, ça donne une bonne impression de perspective et ensuite, ces trognes tordus par la peur et la colère mêlées vous sautent quasiment au visage, semblent presque s'adresser à vous et on se retrouve presque comme projeté au milieu de la scène, avec les petits détails comme la dent qui manque au personnage pour ajouter au réalisme.
J'ai également découvert Conan dans une BD de Buscema et Roy Thomas. Le premier exemplaire de Conan le barbare en kiosque bien sûr. J'attendais avec impatience les albums Lug grands formats reprenant les Savage sword of Conan. Je les relisais encore et encore, ignorant les censures appliquées ici et là. Puis, des BD, je suis passé aux nouvelles en poche. Puis des nouvelles de Conan aux nouvelles chez Néo. Bref, le parcours assez classique. Howard est sans conteste l'auteur qui aura le plus enchanté mes rêves de gamin. Et à présent, je le redécouvre avec la maturité de l'adulte mais avec toujours autant de plaisir.

Réponse postée le mer. 07 mai 2014 à 09H19 (Editée par arruziel le jeu. 08 mai 2014 à 16H12) #1258
arruziel Membre Avatar arruziel

L'encreur est Yong Montano et c'est bien un Phillipin.
Parue a l'origine dans Savage Sword Of Conan N°11 04/1976 et traduit par LUG dans l'album Une Aventure de Conan N°05 de 1977 et par Panini dans Conan le Barbare version 2 N°07 en 2001 (titre kiosque) et enfin dans les Chroniques de Conan Tome N°03 année 1976 et parue en France en 11/2008 (album librairie cartonnée).

OSSIAN, ce n'était pas une critique mais une constatation et comme toi je connais les conditions de travail des année 70/80, moi aussi j'aime beaucoup John Buscema mais pour moi son chef d'œuvre c'est le Silver Surfer. John Buscema n'aimais pas tellement les super Héros c'est pour cela qu'il a dessinée tellement de Conan, Ka-Zar, Tarzan, Thor qui se rapproche plus de l'Heroic Fantasy.

Moi j'ai eu le parcourt inverse (donc d'après toi pas classic), j'ai commencé par les recueils de nouvelles (Edition Spécial 3 tome de Conan avec couvertures de Druillet parue en 1972, puis les titres NEO (37 titres), puis en même temps l'intégrale des Conan chez JC Lattes (il n'y a que les 8 premiers qui soit intéressant les autres ne contiennent aucun texte de Howard) et enfin en dernier les traductions Arédit, Lug et Mon Journal des Comics Marvel.

By This Axe I Rule (King Kull). Robert E. Howard

Réponse postée le mar. 02 mai 2017 à 20H10 #4361
Pallantides Rédacteur Avatar Pallantides

Petite exhumation de ce sujet, car cette bande dessinée a fait l'objet d'une adaptation en motion comic et en 6 épisodes, que je vous livre ci-dessous, si toutefois vous ne connaissiez pas :

Queen of the Black Coast (part 1 of 6) - Conan the Barbarian Sets Sails

Queen of the Black Coast (part 2 of 6) - A Woman Who Knows No Mercy

Queen of the Black Coast (part 3 of 6) - Battle Calm

Queen of the Black Coast (part 4 of 6) - No Stranger to Death

Queen of the Black Coast (part 5 of 6) - To Live as a Pirate

Queen of the Black Coast (part 6 of 6) - Freedom, Revenge, Liberation

"Il n'y a rien dans l'Univers que l'acier froid ne puisse trancher." - Au-delà de la Rivière Noire - Robert E. Howard

Réponse postée le mer. 03 mai 2017 à 02H32 #4363
arruziel Membre Avatar arruziel

J'aime absolument pas les dessins.

By This Axe I Rule (King Kull). Robert E. Howard

Répondre

Statistiques

A l'heure actuelle, le site existe depuis 03 annees, 7 mois, 25 jours, 18 heures, 49 minutes, 10 secondes

Le site compte actuellement 207 membres (164 inscrits et 43 en attente de validation).

Le dernier membre est nico qui s'est inscrit le dim. 02 avril 2017 à 18H26.

Il y a actuellement 4253 messages postés en forums.

Le site propose actuellement un total de 221 Discussions, 214 Actualitès et 28 Articles.

Ombrage Pied de Page
Conditions d'utilisation du site : Copyright ©2013 RobertEHoward.fr - Tous droits réservés - Conception Internet : The Two-Gun Art