Décoration
Ombrage En-Tête
Masquer l'Activité
Discussions
Actualitès
Articles
Dernières Discussions
Dernières Réponses
Dernières Actualitès
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Derniers Articles
Dernières Mises à Jour
Dernières Réponses
Pub Almuric

Discussion

Répondre
Forums >> Robert E. Howard : les auteurs associés > Influences et contemporains de Howard

Le topic Lovecraft

Sujet posté le mar. 29 sept. 2015 à 21H13 #3391
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Bah, je me rends compte que nous n'avions même pas un fil dédié à Lovecraft! Honte à nous!

Il se trouve aussi que je suis en train de relire tout Lovecraft, dans l'ordre chronologique, en parallèle de la monstrueuse biographie de S.T. Joshi (version 2010).
Je redécouvre un Lovecraft que je détestais, que j'apprends à mieux découvrir, que je déteste toujours (sur certaines nouvelles), mais l'éclairage qu'apporte Joshi sur certains textes est juste hallucinant de justesse. Moi qui détestait "La Quête d'Iranon", je touve aujourd'hui ce texte extraordinaire, répugnant, et résumant tout le Lovecraft première période à la fois.
Joshi est clairement l'homme le mieux à même de comprendre Lovecraft, tant ils ont des points communs sur certains aspects de leur personnalité.
J'essaierai de livrer quelques commentaires sur les nouvelles déjà relues (je suis arrivé à 1925), mais dès que j'ai fini la trad dans laquelle je suis plongée, je vous ferai sans doute partager mes joies et mes peines dans mes relectures.
Mais que cela ne vous empêche pas de dire du bien ou du mal de HPL sans m'attendre!

 
Réponse postée le mer. 30 sept. 2015 à 11H26 #3393
elegos7 Membre Avatar elegos7

Ma nouvelle préférée de Lovecraft est "Out of the Aeons", qui a été effectivement écrit pour Hazel Heald.
Il est pas aussi ennuyeux et dénué d'action, comme la plupart de ses autres nouvelles.

Et en tant que fan de REH, je trouvais les extraits de Black Book (créée par Howard) à propos de Ghatanothoa, une énorme monstruosité amorphe, dont la vue pétrifie quiconque dans une momie vivante, très intéressant.

En outre, une grande partie de nouvelle se déroule sur l'ancien continent de Mu, vaguement laissé entendre par REH dans un couple de ses nouvelles.

Réponse postée le mer. 30 sept. 2015 à 17H40 #3394
arruziel Membre Avatar arruziel

Aucune.

By This Axe I Rule (King Kull). Robert E. Howard

Réponse postée le mer. 30 sept. 2015 à 22H14 #3398
MakREH Rédacteur Avatar MakREH

La dernière fois que j’ai lu du Lovecraft, ce devait être à l’époque des trois Bouquins de Laffont (années 90).
Autant que je m’en souvienne, ce qui m’a incité au tout début — dans les années 80, mais après Howard — à entrer dans l’œuvre, c’est le premier paragraphe (après la citation de Blackwood) de L’Appel de Chtulhu et le fait que son auteur soit désigné comme un digne successeur de Poe(*). Lovecraft avait lui aussi son prestigieux cahier de L’Herne (certes, un peu daté aujourd’hui).
Par ailleurs, certains titres m’intriguaient particulièrement : La Couleur tombée du Ciel, Les Montagnes hallucinées...

Ce qui me fascinait dans les textes, c’était évidemment l’indicible, ce qui dépasse l’entendement et peut rendre fou(**) du simple fait qu'on l’effleure de sa conscience (le non-dit, l’innommable, le comportement psychologique plutôt que les passages avec une description explicite de monstre à tentacules ou autre joyeuseté)… tout cela baignant dans un délectable "réalisme" (quel meilleur terme pour désigner de façon plus cynique le… cynisme lui-même :-)
Bref, c’est — comme pour Howard, d’ailleurs — l’atmosphère du récit plutôt qu’un quelconque cycle qui m’intéresse. Lovecraft… un autre misérable(***)... mais sobre, ce qui est peut-être encore plus inquiétant.

Petite anecdote : Dans la première moitié des années 80, j’étais un tout jeune adolescent. Les détails bibliographiques et biographiques fournis par Lovecraft dans ses nouvelles, ainsi que la reprise et l’enrichissement de ces éléments par d’autres auteurs (dont Howard avec son Unaussprechlichen Kulten), m’avaient amené chez les bouquinistes pour les questionner sur une éventuelle édition du Necronomicon.

Bon, j’arrête là. Je crois que mon chat a encore repéré des rats dans les murs de mon ancestral studio du 8e arrondissement. 5 prestigieux m2 dont je viens tout juste d’hériter. Il faut que j’aille voir…

———
(*) Bien sûr, il y a d’autres influences que Poe…
(**) La folie ne se définit que relativement à une certaine normalité (subjectivement) établie >:->
(***) Poe aurait dit de lui-même qu’il était un misérable.


« You are at the center of the universe as you are always. Time, place and space are illusions, having no existence save in the mind of man which must set limits and bounds in order to understand. »

Robert E. Howard
The Cat and the Skull

Réponse postée le jeu. 01 oct. 2015 à 10H08 (Editée par Alastor le jeu. 01 oct. 2015 à 10H09) #3399
Alastor Membre Avatar Alastor

C'est par Lovecraft et les volumes chez Laffont que j'ai découvert Howard, donc autant dire que cet auteur compte pour moi. Je ne suis pas fan de toutes ses nouvelles, mais il y en a beaucoup que je relis régulièrement. Et pas seulement celles du cycle de Cthulhu.
Je crois que j'ai découvert l'auteur via un recueil de nouvelles fantastiques chez Librio... Je recherche dans ma bibliothèque... Ah, voilà l'ouvrage. La Dimension Fantastique - 1, anthologie présentée par Barbara Sadoul. ça va de Hoffmann à Matheson, donc c'est assez varié.
La nouvelle de Lovecraft en question, c'est Je suis d'ailleurs. Comme tout ado mal dans sa peau digne de ce nom, cette nouvelle m'avait beaucoup parlé à l'époque. Je la relis avec un autre point de vue maintenant. Je m'étais ensuite jeté sur la première édition de Lovecraft que j'avais trouvé dans la bibliothèque de mon lycée, à l'époque. Dagon. Dieu que c'était bon !

Là, comme ça, si je devais sélectionner deux nouvelles de Lovecraft, ce serait :
- Nyarlathotep. Cette nouvelle m'a toujours fasciné. Elle est très mystérieuse, avec aucun repère historique. Elle me fait toujours me sentir un peu bizarre après sa lecture.
- The Nameless City. Je sais pas, j'aime beaucoup l'idée de cette plongée dans des couloirs sans fin. Et de ces découverts. J'aime beaucoup le côté archéologie de ces nouvelles.

Ah, et The Festival me donne des frissons, aussi. Mon rapport à Lovecraft est assez étrange. Je crois que je suis surtout fasciné par ce qu'il écrit. Oui, fascination est le mot juste.

Réponse postée le mer. 14 oct. 2015 à 22H29 #3429
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

Tombé dedans quand j'étais jeune...à l'époque de la sortie du jeu de rôle L'Appel de Cthulhu dans sa première édition française. Je n'avais même pas encore lu de Lovecraft.

Je suis tout d'abord parti à la recherche de l'inspiration pour foutre la trouille à mes joueurs, sauf que c'est moi qui ai eu la trouille. Quand j'ai commencé à lire ses Cthulheries et Cie, je me suis dit que ce gars devait être complètement givré. Ce qu'il a écrit sonne tellement réaliste, avec toujours ce sentiment d'oppression qui ne vous quitte jamais et pas une once d'espoir lorsque le dénouement arrive. Pas besoin de scènes d'action, de gros bras ou de héros mémorables ; le combat est, de toute façon, perdu d'avance.

Il y a des histoires que je trouve vraiment bonne, comme L'affaire Charles Dexter Ward, La Couleur tombée du Ciel ou, forcément, L'Appel de Cthulhu. Mais, peut-être ai-je trop été influencé par le jeu de rôle.

Comme MakReh, je me suis même demandé si le Necronomicon existait vraiment ? Et je partage son analyse sur l'atmosphère qui se dégage de ces récits : pas besoin de formules choc ou d'étalage sanguinolent, avec HPL, on ne sait jamais où commence le cauchemar, ni à quel moment il s'entrechoque avec la réalité...à moins....à moins que ce long cauchemar que nous vivons ne soit la réalité ?!!! La folie guette......Haaaaaaaaaa..........

N'oubliez jamais,« Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn ».

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le sam. 31 oct. 2015 à 19H13 #3450
Asavar Membre Avatar Asavar

Pour ma part j'ai lu du Lovecraft il y a des années (quand j'étais ado en fait) et n'en avait pas relu depuis des éons.
Mais il y a quelques années, j'ai eu comme collègue un fan aussi "hardcore" (si on me permet l'expression) de Lovecraft que je le suis de Howard. On peut dire que nos discussions ont étés fort intéressantes d'un coté comme de l'autre et que nous pouvions en discuter pendant des heures.
Bien que nous ne travaillons plus ensemble, il nous arrive de nous retrouver et à chaque fois, nous reparlons de nos deux auteurs préférés.
Autant dire que quand les nouvelles traductions sont sortis il y a quelques mois (Il y a un peu plus d'un an il me semble), autant dire que je me suis jetés dessus et les ai dévorés. J'aime beaucoup l'ambiance qui se dégage de ses textes et la fluidité de sa plume. Ce n'est pas pour rien qu'il est appelé le maître de l'horreur et qu'il a influencé nombre d'auteurs étant venu après lui.

"Men shall die for this"

Réponse postée le ven. 06 nov. 2015 à 13H42 #3461
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Fabrice Tortey me signale un projet participatif qui peut intéresser certains parmi vous. Je vous laisse découvrir!

Réponse postée le lun. 09 nov. 2015 à 19H50 #3464
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Et ça y est! La statuette de Lovecraft ne sera officiellement plus celle décernée lors des futurs World Fantasy Award, suite à une longue campagne de lobbying, où ST Joshi (LE spécialiste de HPL) a pas mal morflé au passage. L'horrible victoire du Politiquement Correct ou la juste cause d'auteurs qui avaient du mal à voir trôner sur leur cheminée la statuette d'un homme qui avait dit beaucoup de mal des "autres races"?

Réponse postée le lun. 09 nov. 2015 à 22H17 #3465
Pallantides Administrateur Avatar Pallantides

...sont allés au bout de leur logique. On en avait parlé ici.

"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931

Réponse postée le lun. 09 nov. 2015 à 23H58 (Editée par MakREH le mar. 10 nov. 2015 à 00H41) #3466
MakREH Rédacteur Avatar MakREH

Cela me rappelle, il y a quelques années, le coffret DVD de “luxe” Tex Avery aseptisé : images retouchées, un ou deux dessins animés absents de cette “intégrale”… (et il y a tellement d'exemples dans ce domaine depuis que les technologies numériques peuvent être mises entre les mains des plus idiots).


« You are at the center of the universe as you are always. Time, place and space are illusions, having no existence save in the mind of man which must set limits and bounds in order to understand. »

Robert E. Howard
The Cat and the Skull

Réponse postée le mar. 10 nov. 2015 à 03H55 #3468
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

Jusqu'où peut aller se nicher la crétinerie...

Réponse postée le mar. 10 nov. 2015 à 21H39 (Editée par Hyarion le mar. 10 nov. 2015 à 22H37) #3470
Hyarion Membre Avatar Hyarion

Je me permets de reproduire ici ce que j'ai dit sur le réseau de Mark Z. ...

Patrice >>> "Et ça y est! La statuette de Lovecraft ne sera officiellement plus celle décernée lors des futurs World Fantasy Award"

Pfff... Tellement absurde...
Lovecraft pris en otage dans une pitoyable histoire de "politiquement correct", et les racistes et sexistes de notre temps (ceux qui ont pollué les votes des Prix Hugo cette année) qui peuvent maintenant se positionner (une fois de plus !) en victimes du "système" : félicitations, les gens, cette décision va sûrement résoudre tous les problèmes dans le monde merveilleux des prix littéraires ! Tsss...

Par là-dessus, viens s'ajouter la conclusion de cet article en français : http://www.syfantasy.fr/21649-Le_visage_de_Lovecraft_nornera_plus_le_World_Fantasy_award
« La décision pour les World Fantasy Awards peut s’avérer salutaire afin de montrer que la littérature de l’imaginaire est aussi le terreau de la diversité. » Parce que ce n'était pas le cas, jusqu'ici ? H. P. Lovecraft a-t-il jamais été un arbre cachant une forêt dans le domaine de la fantasy ?

Amicalement,

Hyarion.

Civilized men are more discourteous than savages because they know they can be impolite without having their skulls split, as a general thing.

The Tower of the Elephant, 1933

Réponse postée le mar. 10 nov. 2015 à 23H52 #3471
Patrice Louinet Administrateur Avatar Patrice Louinet

Heureusement que nous n'avons plus en France, et depuis longtemps, de rues nommées d'après des généraux/maréchaux massacreurs et/ou colonisateurs.

Réponse postée le sam. 14 nov. 2015 à 16H21 #3473
Asavar Membre Avatar Asavar

J'adore comment le "politiquement correct" ne s’embarrasse pas du contexte de l'oeuvre d'un auteur. Déjà que la majorité du temps ils ne savent pas de quoi ils parlent. Mais là, oui ça parle de race dans Lovecraft, comme bon nombre d'auteurs de cette époque, Fantasy ou pas.
Puis la diversité, c'est vrai que Lovecraft la brimait depuis longtemps.
Bref... Encore un auteur que l'on sacrifie pour la bienséance. Merci d'avoir joué le jeu de ces crétins World Fantasy Award.

"Men shall die for this"

Réponse postée le dim. 15 nov. 2015 à 03H04 #3475
Argentium Thri'ile Webmaster Avatar Argentium Thri'ile

Après, même si l'action en elle-même est d'une débilité crasse, ne perdons tout de même pas de vue qu'effectivement, certaines vue de tonton Lovecraft n'étaient pas très reluisantes...

Réponse postée le mar. 17 nov. 2015 à 12H42 #3476
Asavar Membre Avatar Asavar

C'est vrai mais on risque de tomber dans l'éternel débat "Juge-t-on l'auteur ou son oeuvre ?"
Quand on voit Céline qui était antisémite, on reconnait quand même qu'il a apporté énormément dans la littérature.
La ou je ne suis pas d'accord avec les World Fantasy Award c'est d'avoir cédé et "tourné le dos" (faute de meilleure expression) à l'un des auteurs majeurs, non seulement du genre, mais à un auteur majeur du 20ème siècle.

"Men shall die for this"

Réponse postée le sam. 14 mai 2016 à 21H49 (Editée par SeventhSon le sam. 14 mai 2016 à 21H49) #3778
SeventhSon Membre Avatar SeventhSon

Et ben, pour avoir survolé quelque essai en anglais, je savais que les deux Howard étaient entrés dans des débats, mais je n'imaginais pas qu'ils s'étaient autant pris la tête...

Réponse postée le mar. 25 dc. 2018 à 18H55 #5001
Fernando V Membre Avatar Fernando V

Les éditions ActuSF ont lancé en 2017 un financement participatif pour la traduction de la biographie de H.P. Lovecraft par S.T. Joshi (édition de 2010).
Elle paraitra en mars 2019.

Un complément de financement participatif est relancé, pour les retardataires.

"P.S. I took the liberty of writing this letter on the typewriter as indeed, I do all my correspondence; I write such an abominable hand, I can scarcely read it myself." - R.E.H. to H.P.L, July 1,1930

Répondre

Statistiques

A l'heure actuelle, le site existe depuis 05 annees, 5 mois, 19 jours, 15 heures, 5 minutes, 21 secondes

Le site compte actuellement 225 membres (171 inscrits et 54 en attente de validation).

Le dernier membre est Itaï qui s'est inscrit le ven. 06 avril 2018 à 10H19.

Il y a actuellement 4904 messages postés en forums.

Le site propose actuellement un total de 264 Discussions, 244 Actualitès et 32 Articles.

Ombrage Pied de Page
Conditions d'utilisation du site : Copyright ©2013 RobertEHoward.fr - Tous droits réservés - Conception Internet : The Two-Gun Art